Actualités·Témoignages

7ème témoignage de l’écrit (2018)

Nous voici à quelques jours de l’écrit avec le témoignage de Nancy en reconversion professionnelle. Bon courage à tous pour jeudi ! 

Bonjour à tous et à toutes !

Je m’appelle Nancy, j’ai 31 ans et un petit garçon de 3 ans bientôt. J’ai obtenu le concours après deux années de préparation. C’est pour moi une reconversion professionnelle car j’étais jusque-là préparatrice en pharmacie. J’ai donc préparé le concours en parallèle de mon emploi.
Ayant la chance d’avoir de la famille sur Nantes j’ai pu être hébergée et véhiculée au concours le matin aux aurores ! Mais quel stress de voir s’accumuler ces 1700 et quelques candidats qui se connaissent et se rassemblent. Je laisse donc défiler ces longues minutes d’attentes en observant la foule avant d’entrer dans l’arène. (un conseil : prenez de la musique et détendez-vous …vous êtes là où il faut et vous allez réussir ! N’écoutez pas tous ces bavardages angoissants 😉)
Le moment venu c’est parti j’attaque les premières questions de culture générale, je sais ou je ne sais pas et je zappe puis viennent les questions de logique, la panique me prend un peu à la gorge j’ai l’impression de peiner puis je me recentre et j’enchaine… je me dis continue tu verras ensuite ( la première année j’avais pu finir toutes les questions sur le fil du rasoir et mon objectif était d’aller vite afin de finir et peut-être me relire ), les questions de français pas de difficultés majeures (un bon entraînement pour être assez à l’aise quand même) par contre beaucoup de vocabulaire !!! heureusement je l’avais bossé à fond pour Paris j’étais donc rodée là-dessus et peu de mots inconnus.
Je finis et là ouf il me reste du temps !! combien je ne sais pas ! (hé oui ne pas oublier sa montre au concours !! j’ai cependant gagné du temps à ne pas la regarder 😊) je relis donc toutes les questions de logique et là… révélation !!! je trouve toutes les réponses qu’il me manquait et vérifie même mes légers doutes). STOP c’est fini je n’ai pas relu le français mais je sors avec une bonne sensation !
Vient alors la dissertation… ma bête noire… car étant sortie des bancs de l’école depuis quelques années je n’avais pas franchement de méthode quelques semaines encore avant le concours. J’ai mon plan en tête que je m’applique à respecter en formulant au mieux mes phrases car pas de blanco pour corriger quand nécessaire (et je ne suis pas une adepte du brouillon bien rempli).
Je corrige in extremis une ENORME faute avec une ENORME rayure et fin ! Je suis bien moins contente de ma dissertation mais je garde l’espoir de franchir les QCMs pour me défendre à l’oral.
Tout cela pour dire que c’est POSSIBLE !!! Même avec un emploi, un enfant et un mari sous le bras on peut réussir ! Ne vous découragez pas !! Même si je sais que l’avenir des reconversions reste en suspens avec la suppression des concours dites-vous que c’est votre année, votre réussite !
(J’ai fini avec 11 à la dissertation)

Plein de courage pour la dernière ligne droite à tous ! 😊 on y croit !

Nancy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s