Actualités·Infos candidats·Témoignages

L’oral

les-coachs-de-la-saison-3-de-the-voice

L’oral se déroule de la manière suivante :

  • Vous êtes convoqués le matin ou l’après-midi en même temps que d’autres candidats (un groupe se compose d’environ 10 candidats)

  • Vous êtes accueillis par nos très gentilles secrétaires à qui vous devrez donner vos papiers (convocation, carte d’identité, photos, examens médicaux…)

  • Les secrétaires vous donnent une feuille sur laquelle vous devez donner des renseignements (noms, prépa ou non, nombre de concours passés, admissibilités ou admissions si vous en avez) ainsi que vos motivations (ne pas dépasser 20 lignes) vous avez 30 minutes pour rédiger.

  • A tour de rôle, vous passez votre oral individuel devant un jury (en 2015 il était composé de 3 personnes). L’oral dure 15 minutes. Puis durant 5 minutes vous procéder à un exercice : lecture (de tête) d’un texte dont vous devrez résumer l’idée, puis dire ce que vous en pensez.

  • Lorsque tous les candidats ont passé leur entretien individuel, tout le monde se réunit dans une salle pour l’oral de groupe. Vous disposez de chaises pour vous asseoir, pas de tables, pas de notes. Le même jury se « fond » dans le cercle de discussion et prend des notes durant l’oral de groupe, il n’intervient pas. L’oral de groupe dure une dizaine de minutes, un des jurés lit un texte, vous devrez en discuter.

⚠ Le déroulement de l’oral peut très bien changer pour 2016. Ces témoignages sont publiés à titre indicatif : surveillez bien les modalités sur le site officiel de l’université de Nantes ⚠

 

L’avantage de cet oral était de pouvoir attendre dans une salle avec d’autres candidats : l’attente étant assez longue, c’était vraiment agréable de pouvoir discuter d’autres choses pour penser à tout sauf à l’oral et au stress. Quand vient mon tour de l’oral individuel, j’étais forcément très stressée mais pour autant le jury a plutôt été agréable. Peu de questions tordues, on m’a juste titillée sur une chose que j’avais écrite préalablement dans mes motivations, mais au final, on m’a un peu aidée à répondre et ça a été. J’ai trouvé que le temps était passé extrêmement vite. Puis vient l’oral de groupe qui était très agréable car nous étions plus à l’aise du fait qu’on avait fait connaissance. Je me souviens avoir quand même bien parlé sans pour autant couper la parole à quelqu’un, ni en la monopolisant, tout le monde a réussi à parler.

Pensez quand même à avoir une montre lors de l’oral de groupe pour éviter de conclure avant le temps imparti ou alors de ne pas avoir eu le temps de conclure.

Daphné, 1A

J’ai beaucoup apprécié l’accueil chaleureux des secrétaires, elles nous ont mis en confiance. Notre groupe a sympathisé lors de l’attente, cela m’a aussi détendue car je redoutais l’oral de Nantes, réputé très difficile. Mon oral était très intéressant, dynamique ! Les trois femmes qui composaient le jury étaient polies et à l’écoute, et ne m’ont posé aucune question embarrassante. Comme elles avaient déjà lu et étudié notre fiche nous gagnions du temps, cela m’a permis de développer mon envie de devenir orthophoniste plutôt que de trop justifier mon parcours précédent (j’avais fait Hypokhâgne et Khâgne après le bac) … C’était un oral classique de présentation et de motivation, mais rapidement on m’a interrogé sur mes connaissances à propos de certaines pathologies, on m’a aussi demandé mon point de vue… c’était vraiment axé sur le métier, il ne faut donc pas s’amuser à mentir sur nos lectures, nos expériences, ni même bluffer sur nos connaissances ! J’ai trouvé que l’entretien était très rapide, je n’ai pas vraiment eu le temps de parler de mes loisirs mais je pense avoir convaincu le jury. L’oral de groupe s’est bien passé, nous avions déjà fait connaissance, il y avait beaucoup (trop?) de choses à dire sur le texte. J’ai quand même trouvé un peu « artificiel » cet oral car tout le monde avait peur de couper la parole des autres. ^^

Si j’ai un conseil à donner, c’est de ne pas oublier de sourire ! Mais ne vous forcez surtout pas durant 15 minutes, votre stress apparaîtra d’autant plus, et dans le pire des cas, vous paraîtrez hautaine : d’où l’importance de se détendre avant votre oral…

Margot, 1A

Conseils :

Détendez vous, le jury ne va pas vous manger. Si vous vous connaissez bien, vous pouvez anticiper les questions de l’oral : on peut par exemple vous reprocher vos trop nombreux « échecs », l’absence de bac S… Restez vous-même et soyez naturel, on veut seulement être sûr de votre motivation et de votre capacité à mener 5 longues années d’études extrêmement complètes pour vous former au métier d’orthophoniste.

En général, les candidats convoqués à la même heure sympathisent rapidement. Si cela vous « déstresse » attention à ne pas être trop détendu : ne soyez par exemple pas trop familier, cela reste un concours ! 

Bill-Murray-we-want-you1.jpg

Publicités

Une réflexion au sujet de « L’oral »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s